Quelque part, profondément enfouie sous la neige se trouve la “Banque Mondiale des graines”, construite pour défendre et conserver un exemplaire de chaque graine existante en nature. C’est un patrimoine naturel de 84 mille exemplaires, gardé jour et nuit contre toute attaque hostile. C’est la veille de Noël dans un futur proche et au poste de garde il y a trois soldats italiens : le sergent major Mario Zoppei, contremaître latiniste, le soldat de première classe Mario Rossi, jeune et turbulent, et le Soldat Giorgio Morello, complètement accro à sa tablette. Leur dernier jour de travail, la base est attaquée par deux éco-terroristes, Dalila et Patrizia, déterminées à libérer les plantes de leur prison bétonnée. 

Semi (Grains) est un ring de combat, un lieu de conflit pour les fugitifs des plus différents cercles de l’enfer.

Indolents, hypocrites, violents et irrascibles se donnent tous rendez-vous ici pour réfléchir à ces quelques questions simples : la fin justifie-t-elle les moyens ? Qui le décide ? Qu’est-ce qu’un moindre mal ?  Existe-t-il un moindre mal ?


Le spectacle

Semi est une farce grotesque où les masques font fonction de miroir déformé des vices et des tares de la vie du nouveau millénaire. Le spectacle analyse en particulier la relation parents-enfants, le rapport à l’autorité ainsi que l’impact des nouveaux moyens de communication dans nos vies. Ces nouvelles technologies qui ont transformé notre rapport à la distance physique et à l’information : à la fois infiniment proches et infiniment loin, nous avons accès à un savoir énorme mais nous restons constamment dans la superficialité.

Aujourd’hui l’attention est focalisée sur les valeurs de l’individu et sa manière de les claquer en face au monde comme les chevrotines d’un fusil à canon scié, prêt à tirer contre tous et tout.

Ces masques aux traits déformés, à mi-chemin entre le personnage de BD et la satire expressionniste du XXème siècle, sont des petits monstres qui jouent des coudes pour trouver leur place dans la société. Comme jadis les personnages de la Commedia dell’Arte, aujourd’hui encore les masques et le rire nous servent de refuge pour exorciser le quotidien. Un monde en équilibre sur un fil, entre le drame et l’ironie, la douceur et l’amertume, les rires et les pleurs…un microcosme qui vit à travers le conflit et le besoin chimérique d'établir la limite entre le bien et le mal.

"Un jardin d’Eden gelé. Un lieu où la vie peut être conservée pour toujours.”

José Barroso à propos du Svalbard Global Seed Vault

Prochainement

aprile 2021

Nessun evento

Artistes & équipe créative

Texte et mise en scène: Marco Zoppello 
Interprétation:Sara Allevi, Giulio Canestrelli, Anna De Franceschi, Michele Mori, Marco Zoppello et avec Matteo Pozzobon

Adaptation: Stivalaccio Teatro

Scénographie: Alberto Nonnato
Costumes: Lauretta Salvagnin

Masques: Roberta Bianchini

Lumière: Matteo Pozzobon 

Son et musique: Giovanni Frison
Consultant vidéo Raffaella Rivi
Consultant artistique: Davide Giacometti, Nicolò Targhetta
Consultant choregraphique: Isabella Peghin
Production: Stivalaccio Teatro / Operaestate Festival Veneto
avec le partenariat du Teatro della Toscana (projet studio teatro) et de La Corte Ospitale (projet residenze 2018)

Texte nominé au prix Hystrio Scritture di Scena 2018

Presse

“Le spectacle Semi est rempli de divertissement honnête et léger avec beaucoup d’allusions à la politique, à la pièce de Goldoni “Le baruffe chiozzotte” et aux talk-shows modernes. (...) Un vrai saut de qualité pour Stivalaccio.” 
Tommaso Chimenti - Recensito.it

“Le jeu des acteurs est subtil et très efficace, ils mélangent une chronique noire imaginaire avec les dessins animés et avec les comédies italiennes du passé et du présent." 
Antonio Audino - Il sole 24 Ore